Le blog de l'activité physique adaptée

Le karaté santé contre le cancer et les maladies chroniques.

Le karaté santé contre le cancer et les maladies chroniques

Les bienfaits de la pratique d’une activité physique adaptée et/ou sportive pour lutter contre le cancer ou les maladies chroniques ne sont plus à démontrer.

Les personnes atteintes d’une maladie chronique ou luttant contre un cancer peuvent ressentir les bienfaits de pratiquer une activité physique ou sportive régulière, tant qu’elle est adaptée à leur condition physique.
Le karaté peut être une activité physique adaptée (APA) par excellence. Particulièrement concernant les patientes atteintes de cancer du sein, la pratique adaptée du karaté améliore l’espérance de vie des patientes et réduit considérablement le taux de récidive. Cela est également valable pour d’autres formes de cancer.

Quelques bénéfices du karaté sur la santé de manière générale.

Le karaté possède de nombreux bénéfices et la pratique régulière de cet art martial améliore :

  • L’endurance musculaire ;
  • La vitesse ;
  • L’équilibre statique et dynamique ;
  • La coordination motrice ;
  • L’orientation dans l’espace et le temps ;
  • La force et la masse musculaire ;
  • La souplesse musculaire et articulaire ;
  • La concentration, la mémoire (mémorisation des katas) et le bien-être psychique.

Les patients subissant une maladie chronique ou un cancer peuvent améliorer leur qualité de vie et diminuer leurs douleurs ou les effets secondaires de leurs traitements grâce à ses nombreux bénéfices.

Le karaté santé ou karaté adapté pour lutter contre le cancer.

Le karaté santé s’effectue sous différentes formes et peut être une excellente activité physique adaptée pour bon nombre de patients.

Les personnes atteintes d’un cancer (sein, côlon, prostate, cellules du sang…) en cours de traitement ou en rémission peuvent bénéficier du karaté santé pour mieux supporter les traitements et les effets secondaires. Également, cette discipline permet de soulager la fatigue et la dépression et de diminuer le risque de récidive (cancers du sein, du côlon et de la prostate, en particulier).

Le karaté santé est une forme adaptée de cet art martial, où il n’existe ni chute ni balayage. Aussi, une certaine distance entre chaque pratiquant est respectée afin de n’avoir aucun choc ou contact. Le karaté santé est essentiellement basé sur le mouvement et le déplacement, un peu à la manière du Taï Chi. L’entraineur adapte l’échauffement, le niveau, l’intensité, la durée et la complexité des mouvements en fonction des conditions physiques des patients.

La CAMI et la FFKDA pour donner des cours de karaté santé.

Depuis 2000, l’association sportive CAMI (Cancers arts martiaux et informations) offre aux patients atteints du cancer des cours de karaté santé pour les aider à combattre la maladie et à augmenter leur espérance de vie.

Fondée par le Dr Bouillet, radiothérapeute, et Jean-Marc Descotes, sportif de haut niveau, à l’hôpital Avicenne de Bobigny, l’association accueille 3500 patients par semaine et propose également depuis d’autres activités physiques adaptées comme le yoga ou la médité.

Pour le Dr Bouillet, le karaté est le « sport idéal » pour combattre la maladie. La « mauvaise » fatigue est remplacée par une fatigue physique réelle due à la pratique sportive.

La Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées (FFKDA) a mise en place un « Pôle Santé » depuis 2016.

Ce pôle a pour objectif de venir en aide aider aux enseignants pour faire la promotion d’une pratique de la discipline respectueuse de l’intégrité physique des pratiquants et pour accueillir des patients affectés par une maladie chronique au sein de leur club. Cette initiative est en harmonie avec le projet sport-santé lancé par la Commission Nationale du CNOSF et le Ministère des Sports.

Le projet « Karaté Santé » est un cycle de plusieurs formations pour les professeurs voulant favoriser l’enseignement d’une pratique sûre et non auprès de tous les pratiquants.

Ces formations se déclinent en trois niveaux :

  • Une formation de base correspondant au socle commun d’une pratique « Santé » du Karaté et Disciplines Associées ;
  • Des formations d’approfondissement permettant d’assimiler les conditions et capacités physiques des pratiquants ;
  • Des formations « maladies chroniques » permettant d’acquérir les compétences minimales pour recevoir les patients atteints d’affection longue durée (ALD).

Sources :

https://eurekasante.vidal.fr/sport/prevention-accidents-sport/karate-kung-fu-taekwondo.html?pb=karate-sur-ordonnance

https://www.maxisciences.com/cancer/le-karate-pour-aider-les-malades-du-cancer-a-lutter-contre-la-maladie_art1338.html

Partager

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :